Emilie Malglaive

Femme des années 80…

Animée et engagée, j'étais infirmière dans une association de réinsertion sociale. Je me suis frottée aux contraintes hiérarchiques et me suis investie pleinement dans mon métier, à l’écoute des personnes accueillies, pour redonner confiance, estime de soi. J’aime alors le rock’n’roll de ma pratique soignante, aux côtés des plus démunis. Je bricole aussi et découvre une nouvelle façon de tisser du lien, la vannerie ou l’art de tresser les végétaux.

Je mêle alors cette nouvelle pratique dans mon quotidien professionnel puis je m’y forme et entame un apprentissage pendant une année. Je deviens alors vannière et repart en campagne.

J’ai les mains qui font. Des mains qui travaillent la terre aussi, mon compagnon est maraîcher. Alors je plante des boutures de saule, pour la récolte de la matière première : l’osier. Bientôt j’ai à cœur que la ferme où nous travaillons devienne un lieu d’accueil où apprendre à tresser, sans stress, loin de la grande solitude des villes ... De brin en brin d’osier planté, récolté, trempé, tressé, je vous invite à un peu plus d’humanité. A vivre.

Montgolfière.jpg
vaseint.JPG
bonbonnesint.JPG